chantier

L

es vêtements à haute visibilité sont des vêtements permettant de signaliser la présence d’une personne. Ce sont des vêtements professionnels classés dans les équipements de protection individuelle (EPI), utilisés dans des milieux à risque comme la route, les chantiers ou certains sites industriels.

Les combinaisons de survie sont habituellement à haute visibilité pour faciliter le repérage lors des opérations de recherche et de sauvetage. Le gilet de haute visibilité entre dans cette catégorie.

La visibilité est assurée :

  • Par une certaine surface de couleur vive, souvent fluorescente, contrastant avec l’environnement. Les couleurs les plus courantes sont le jaune, le orange, le rouge et le vert. Cela assure la visibilité de jour
  • Par une certaine couleur de surface rétroréfléchissante, qui assure une visibilité dans l’éclairage de projecteurs, en particulier la nuit

Normes vêtements haute-visibilité

1

NORME EN 340

Cette norme contient les exigences générales des vêtements de protection, définis comme recouvrant ou remplaçant le vêtement personnel et conçu pour protéger contre un ou plusieurs dangers.

Marquage :

  • Sur le produit lui même ou imprimé sur une étiquette attachée au produit
  • Placé de façon à être visible et lisible
  • Nom, marque commerciale
  • Désignation du type de produit
  • Désignation de la taille
  • Numéro de la norme appropriée
  • Pictogrammes et, si besoin est, les niveaux de performances. Le « i » marqué sur un pictogramme indique l’obligation pour l’utilisateur de consulter les instructions du fabricant
  • Étiquetage d’entretien
  • Instructions d’emploi

2

NORME EN 471 CL 1- 2 – 2.2 – 3 – 3.2
VÊTEMENTS DE SIGNALISATION À HAUTE VISIBILITÉ

E.P.I. de Catégorie 2
Cette norme spécifie les caractéristiques relatives aux vêtements ayant pour but de signaler visuellement la présence de l’utilisateur, afin de le détecter et de le visualiser dans toutes les conditions de luminosité de jour et la nuit dans la lumière des phares.

Les EPI à haute visibilité sont regroupés en 3 classes, suivant le niveau de sécurité et de protection.

Attribut : Classe de la Surface de la Matière (1 à 3)
Donne la classe de la matière visible de rétroréfléchissant et de fluorescent.

  • CLASSE 1 : niveau de visibilité le plus faible (exemples : baudriers).
  • CLASSE 2 : niveau de visibilité intermédiaire (exemples : gilets, chasubles, parkas bicolores)
  • CLASSE 3 : niveau de visibilité le plus élevé (exemples : parkas, vêtements intempéries)

3

NORME EN342 classe 1.2 + EN 342 classe 3

La norme EN 342 spécifie les exigences et les méthodes d’essais de performances des vêtements de protection contre le froid à des températures inférieures à -5°C. Isolation thermique de base mesurée. Valeur fonction de la température maximale d’utilisation pour un niveau d’activité et une durée d’exposition donnés.

La lettre donne le type de sous-vêtements utilisés pour le teste (A ou B).

 

Attribut 1 : Isolation Thermique Résultante de base mesurée. Valeur fonction de la température maximale d’utilisation pour un niveau d’activité et une durée d’exposition donnnés. La lettre donne le type de sous-vêtements utilisés pour le teste (A ou B).

Attribut 2 : Classe de Perméabilité à l’Air (1 à 3). C’est le niveau d’imperméabilité de vêtement.

Attribut 3 : Classe de Résistance Evaporative (1 à 3). C’est le niveau de respirabilité du vêtement

4

NORME EN 343 + classe 3.1 + classe 3 + classe 3.3
Protection contre les intempéries

Cette norme spécifie les méthodes de test et les performances exigées des tissus et des coutures caractéristiques des vêtements devant protéger des intempéries, c’est-à-dire des conditions climatiques combinant précipitations pluie, neige, brouillard, humidité, vent et froid (au dessus de -5°C).

Attribut 1 : Résistance de la pénétration de l’eau (1 à 3). C’est le niveau d’imperméabilité du vêtement

Attribut 2 : Résistance évaporative (1 à 3). C’est le niveau de respirabilité du vêtement

5

Norme EN 14058
ARTICLES D’HABILLEMENT DE PROTECTION CONTRE LES CLIMATS FRAIS

Cette norme spécifie les exigences et les méthodes d’essais de performance des articles d’habillement (gilets, veste, manteaux, pantalons) de protection contre les climats frais.

Ces vêtements seront utilisés à une température modérément basse (-5°C et plus) pour protéger contre le refroidissement local cutané. Ils ne sont pas seulement utilisés pour des activités à l’extérieur, comme par exemple dans l’industrie du bâtiment : mais ils peuvent également servir pour des activités à l’intérieur, comme par exemple dans l’industrie alimentaire.

Il n’est pas toujours nécessaire dans ces cas que les vêtements soient faits de matériaux imperméables ou étanches à l’eau. L’exigence correspondante est donc laissée en option dans la présence de la norme.

Commander des équipements de protection individuel vêtements - EPI